Les différents éléments de protection d’un véhicule

Les différents éléments de protection d’un véhicule

6 août 2020 0 Par Aline

Tout automobiliste sait pertinemment bien qu’une voiture est dotée de plusieurs éléments de sécurité. Chaque élément a leur rôle et est pratiquement nécessaire au fonctionnement du véhicule. Ces éléments sont divisés en deux catégories : les éléments de sécurité passive et ceux de sécurité active.

La sécurité passive

Comme son nom l’indique, la sécurité passive désigne les éléments de la carrosserie qui assurent la sécurité extérieure du véhicule. Les pare-chocs constituent le principal élément de protection d’une auto. Ils ont pour rôle d’éviter ou de limiter les dégâts causés par des chocs à basse vitesse sur votre carrosserie.

Quel que soit le type de véhicule, les pare-chocs doivent être positionnés à l’avant et à l’arrière de la carrosserie d’un véhicule : pièce jupe arrière et pièce jupe avant.

A l’origine, les pare-chocs étaient fabriqués en acier. Sauf que leur poids était trop excessif et leur fabrication est longue et coûteuse. Ainsi sont nés les pare-chocs en plastique thermodurcissable.

Les pare-chocs modernes sont constitués de deux parties bien distinctes qui sont le bouclier et l’absorbeur de choc.

La sécurité active

Ce système de sécurité est intégré dans les fonctionnalités du véhicule. Il est composé de deux éléments : le radar de recul et le régulateur de vitesse adaptif.

Le radar de recul permet de faciliter les créneaux en ville. Il a pour rôle d’éviter les chocs à répétition lors des manœuvres qui peuvent endommager les pare-chocs. Il prévient donc le conducteur quand celui-ci se trouve à proximité d’un obstacle.

Le régulateur de vitesse adaptif permet de maintenir la distance entre deux véhicules et ajuste la vitesse afin d’éviter la collision. Il ralentit le véhicule automatiquement pour éviter les accidents. C’est une technologie particulièrement adaptée aux déplacements urbains. Ainsi, lorsque le conducteur est sur le point de heurter une voiture devant lui, son véhicule freine lui-même.

Quelques conseils pour protéger sa voiture au quotidien

Pour le stationnement prolongé : pas n’importe où !

Une voiture en stationnement prolongé subit d’autant plus les assauts climatiques, mais également ceux de l’environnement proche. Évitez si possible de stationner sous les arbres pour éviter les coulées de sève ainsi que les déjections d’oiseaux, très agressives pour votre carrosserie.

En plein soleil, les joints se dessèchent, la peinture ainsi que certains plastiques s’abîment. Sur un parking collectif, les coups de portière sont l’ennemi juré de votre voiture. Si vous en avez l’opportunité, évitez les places trop étroites, ou les zones de forte affluence.

Solution : utilisez une bâche de protection

Aujourd’hui, il existe différents types de bâches pour voitures qui s’adaptent à tous les de modèles, des bâches qui offrent plusieurs niveaux de protection. Le prix de cet accessoire varie entre 20 € et 100 euros, pour une bâche protégeant contre la pluie, le soleil et intégrant une doublure coton auto lustrante.

Conseils concernant la batterie en hiver

Le froid et le gel sont également des éléments dégradants pour votre véhicule. Non seulement ils abîment la carrosserie, mais sonnent aussi parfois le glas pour votre batterie. Pour prolonger sa durée de vie et éviter les fastidieux problèmes de démarrage en hiver, un bon « coup de charge » avant l’hiver lui permettra de retrouver une petite jeunesse.

Par ailleurs, pour éviter de devoir gratter votre pare-brise et risquer de le rayer au passage, protégez-le. Cartons, couvertures, bâche antigivre, vous l’aurez compris, de nombreuses solutions existent.