Réparation ponctuelle de chaudière

Réparation ponctuelle de chaudière

9 mars 2022 0 Par Bruno

Si votre chaudière tombe en panne mais qu’elle n’est pas considérée comme une urgence, vous aurez besoin de ce qu’on appelle une réparation ponctuelle de la chaudière.

Le coût des réparations ponctuelles de la chaudière peut varier considérablement. Cela pourrait être basé sur le temps que l’ingénieur prend pour réparer votre chaudière cassée. Dans ce cas, un ingénieur estimera généralement le temps nécessaire et le coût du travail, mais cela pourrait augmenter si des complications inattendues surviennent.

Alternativement, de nombreux ingénieurs proposent une réparation de chaudière à prix fixe. Ceci est également connu sous le nom de réparation de chaudière à forfait et signifie que le prix qui vous est proposé ne changera pas, même si le travail prend plus de temps que prévu initialement. Les pièces et la main-d’œuvre doivent être incluses dans ce prix afin qu’il n’y ait pas de surprises sur la route.

Dépannage courant de chaudière

Certaines réparations de chaudières sont beaucoup plus courantes que d’autres. Et quelques-uns d’entre eux sont suffisamment sûrs pour que vous puissiez vous résoudre. Cependant, cela ne comprend que les réparations telles que l’augmentation de la pression de la chaudière et la purge des radiateurs. Un plombier chauffagiste Paris 11 doit toujours être embauché pour effectuer des réparations plus sérieuses.

Pas de chauffage ni d’eau chaude

Se retrouver sans chauffage ni eau chaude, surtout en hiver, est la dernière chose à laquelle vous voulez faire face. Malheureusement, il n’y a pas un seul problème qui puisse faire en sorte que votre propriété soit laissée sans chauffage ni eau chaude, il pourrait s’agir d’un problème parmi tant d’autres. Et ceux-ci incluent :

  • L’alimentation de la chaudière est coupée
  • Assurez-vous que le gaz est fourni à votre propriété ou que le réservoir de stockage de mazout n’est pas vide
  • Le thermostat fonctionne et essayez de régler une température de chauffage central supérieure à la température ambiante actuelle
  • S’il y a eu une période de froid glacial, le tuyau de condensat peut avoir gelé
  • La pression de la chaudière est trop basse

En plus de ce qui précède, si vous avez une chaudière plus ancienne qui a une veilleuse, elle peut s’être éteinte. La veilleuse est une petite flamme allumée en permanence qui a pour fonction d’allumer une flamme plus grande lorsqu’il y a un besoin de chauffage central ou d’eau chaude. Sans veilleuse, votre propriété se retrouvera sans chauffage ni eau chaude.

Chaudière qui fuit

Une fuite de la chaudière ou du système de chauffage central, aussi petite soit-elle, est un problème sérieux. Et si vous repérez une fuite, vous devez couper votre arrivée d’eau ainsi que votre chaudière pour éviter qu’elle ne s’aggrave.

Il est le plus courant qu’une fuite de chaudière soit causée par un composant cassé. Et par conséquent, une fuite de chaudière ne doit être réparée que par un ingénieur agréé. Les pièces coupables sont très probablement une soupape de pression ou un joint de pompe, qui peuvent être usés et doivent être remplacés. Si vous trouvez de l’eau provenant d’un tuyau, cela est probablement dû à la corrosion ou à une mauvaise installation.

Une autre cause de fuite de chaudière est la pression élevée de la chaudière. Ainsi, si vous avez récemment augmenté la pression de la chaudière, vérifiez qu’elle n’est pas supérieure aux instructions fixées par le fabricant.

Eau chaude mais pas de chauffage

Avant de trop vous inquiéter du fait que le chauffage central ne s’allume pas, vérifiez votre thermostat. Il se peut simplement que les paramètres nécessitent un léger ajustement. De plus, il vaut également la peine de jeter un coup d’œil à la pression de la chaudière, car une chute de pression entraînera une panne du système de chauffage central – nous en reparlerons plus tard.

Si le thermostat et la pression de la chaudière sont tels qu’ils devraient être, il est temps de contacter un chauffagiste. Il est probable qu’une pièce de la chaudière soit cassée ou défaillante. Dans le cas où vous avez de l’eau chaude sanitaire mais pas de chauffage, le coupable pourrait bien être une membrane cassée, un sas défectueux ou la vanne motorisée défaillante.

Selon que vous souhaitez de l’eau chaude sanitaire ou du chauffage central à un moment donné, les chaudières mixtes sont équipées d’une vanne de dérivation qui dirige l’eau chaude vers les sorties d’eau chaude ou le système de chauffage central. Si la vanne de dérivation se coince, vous pourriez vous retrouver avec de l’eau chaude mais pas de chauffage.

Radiateurs froids

Les taches de froid sur les radiateurs sont un problème courant qui a souvent une solution simple. Lorsque vous allumez le chauffage central, de l’eau chaude circule autour des radiateurs. Cependant, une accumulation d’air dans le système peut agir comme un blocage, empêchant l’eau chaude de chauffer l’ensemble du radiateur. Cela conduira à des taches de froid sur les radiateurs.

Pour que l’eau circule à nouveau dans tout le radiateur, l’air doit être évacué du système. La libération d’air des radiateurs est connue sous le nom de purge et vous pouvez découvrir comment procéder dans Comment purger un radiateur .

Basse pression de la chaudière

Sans pression suffisante, une chaudière ne fonctionnera pas. Et cela vous laissera sans chauffage central ni eau chaude. La pression de la chaudière chutera naturellement sur une longue période de temps, mais une chute soudaine pourrait être le signe d’une fuite d’eau. Si vous constatez une fuite d’eau de votre chaudière ou de votre installation de chauffage, coupez la chaudière ainsi que l’arrivée d’eau et contactez un chauffagiste.

Les chaudières ont un manomètre à l’avant de l’unité où vous pouvez vérifier la pression de la chaudière. Si le cadran est n’importe où en dessous de 1 bar, la basse pression de la chaudière est la cause du problème. Pour connaître la bonne pression pour votre chaudière, vous devriez jeter un œil aux instructions du fabricant. Cela dit, la pression de la chaudière devrait généralement se situer autour de 1,5 bar.

Faut-il réparer ou remplacer sa chaudière ?

Si vous constatez que vous appelez régulièrement un chauffagiste, ces factures de réparation commenceront à s’accumuler. Il viendra un moment où il sera plus logique financièrement de remplacer votre chaudière plutôt que de la faire réparer.

La durée de vie moyenne d’une chaudière est de 10 à 15 ans et il est généralement recommandé de remplacer toute chaudière de plus de 15 ans. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez attendre que 15 ans se soient écoulés. Au lieu de cela, il pourrait être utile d’envisager un remplacement de la chaudière après 8 ans, surtout si elle doit être réparée régulièrement. Après tout, vous ne voulez pas avoir besoin d’un remplacement de chaudière à l’improviste à la suite d’une panne complète de la chaudière.

En remplaçant une vieille chaudière, vous augmenterez l’efficacité de votre propriété. Au fil du temps, les chaudières deviennent moins efficaces, ce qui alourdit vos factures d’énergie.

Les anciennes chaudières peuvent chuter à des rendements aussi bas que 60%, ce qui signifie que pour chaque 1 £ dépensé pour chauffer votre maison, 40p sont gaspillés. Les chaudières à condensation neuves atteignent généralement un rendement minimum de plus de 90% donc beaucoup moins de combustible, contribuant à réduire vos factures énergétiques.

Il y a aussi des avantages environnementaux, car vous pourriez réduire l’empreinte carbone de votre maison jusqu’à 1 200 kg de CO2 par an.

Donc, si votre chaudière actuelle n’est plus aussi fiable qu’elle l’était ou ne fonctionne tout simplement plus, le remplacement de la chaudière est la meilleure solution.

Qui peut légalement réparer une chaudière ?

C’est une obligation légale que les réparations de la chaudière soient effectuées par un professionnel qualifié. La qualification de l’ingénieur que vous embaucherez pour réparer votre chaudière (voir plus) dépendra du combustible utilisé par votre chaudière.